Wednesday 8 July 2020
الصفحة الرئيسية      كل الأخبار      اتصل بنا      English

Lorsque les institutions deviennent inefficaces, le droit de résistance se met en marche.. Par Habiba Nasraoui Ben Mrad

Par Habiba Nasraoui Ben Mrad.. Enseignante Universitaire l Ecole Sup rieure de Commerce Lorsque les institutions deviennent inefficaces, car cens es organiser la vie en communaut entre autres ici g rer la relation entre le peuple et le pouvoir en place, des mouvements se mettent souvent en marche, et appellent, l application de nouvelles r gles. Et je pense que c est dans ce cadre que s inscrit l action de n importe quel mouvement protestataire. Le jeu des int r ts contradictoires des diff rents groupes sociaux n cessite de nouvelles r ponses en termes de d mocratie, en l occurrence de nouvelles institutions. L aspect institutionnel de toute forme de r volution, traduit ce besoin, n d une inefficience, voire, d une d faillance, des usages, dans la r solution des conflits. La crise pand mique, s assortit non seulement de constats d chec quant la bienveillance de ceux qui sont sens s veiller sur l int r t des citoyens, mais de r v lations quant aux d faillance du syst me de sant , d ducation, de recherche d veloppement, tout ce qui pourrait constituer des valeurs communes d une soci t , et g n rer ces biens publics, que nous devrions avoir en partage. Quand les institutions mises en place, en l occurrence celles repr sentant le pouvoir, font preuve d incapacit , ne devrions-nous pas porter une r flexion nouvelle sur leur composition, leurs structures, voire leur bien fond . Lorsqu au premier pilier de la d mocratie, savoir le gouvernement au nom du peuple, ne se joignent pas syst matiquement les deux autres piliers gouvernement par le peuple et gouvernement pour le peuple seuls garants de la justice sociale, le dispositif mis en place doit tre repens . La d mocratie sous sa forme actuelle, ne garantit en v rit qu un des trois piliers, en laissant en marge, les deux autres, au m pris d un votant d sabus , et au gr d un lu, qui ne tardera pas tre plac sur l chiquier des abus de pouvoir. L injustice sociale est entrain de d velopper de nouvelles formes, de se moderniser, de s adapter, et bat son plein dans notre pays. Nous ne parlons plus de pauvret , mais de mis re, alors que vivre dignement est un droit constitutionnel. Le probl me c est que la constitution n a pas pr vu les m canismes qui permettent tout citoyen l exercice de ses droits. C est ce que j appellerais l incompl tude constitutionnelle. Alors que l un des piliers de l exercice de la d mocratie est la responsabilit d mocratique, nos gouvernants, repr sentants, ne semblent pas pouvoir se placer la hauteur de cette exigence. La soci t civile devrait normalement y pallier, sauf que ses interventions th matiquement s lectives, sont reconsid rer. La question qui semble donc se poser express ment, ne devrait-on pas repenser, le syst me de gouvernement et voluer vers de nouvelles formes de d mocratie et cr er de nouvelles institutions ?


آخر الأخبار
هشتک:   

Lorsque

 | 

institutions

 | 

deviennent

 | 

inefficaces

 | 

droit

 | 

résistance

 | 

marche

 | 

Habiba

 | 

Nasraoui

 | 
الأکثر مشاهدة خلال 6 ساعات

الأکثر مشاهدة خلال 24 ساعة

الأکثر مشاهدة خلال اسبوع

مصادر